Ça y est ! Vous venez de finir votre entraînement et d’atteindre les objectifs que vous vous étiez fixés pendant cette séance. Et pourtant, vous êtes loin d’avoir fini ! Il manque la phase de récupération musculaire que votre organisme a tant besoin. C’est d’ailleurs souvent une phase négligée par les sportifs amateurs, vue souvent comme une perte de temps qui n’a pas grand intérêt pour améliorer leur performance.

Pourtant, qui dit effort, dit réconfort donc récupération et repos du muscle. Il faut habituer notre corps à se dépenser, se dépasser, se fatiguer. Mais pour compenser ce dépassement de soi, nous nous devons de reposer nos muscles grâce à une récupération optimale.

Qu’entend-on par « récupération » ?

C’est le temps nécessaire à l’organisme à se régénérer pendant et surtout après une séance d’effort. Elle permet d’éviter des blessures musculaires, d’améliorer le bien-être physique et ainsi sa santé. Il existe deux types de récupération indispensables au sportif :

  • la récupération immédiate définie par un retour au calme après un effort physique afin d’améliorer le drainage musculaire, les étirements, mais aussi la consommation de boissons de récupération juste après la séance ;
  • la récupération tardive, celle qui intervient en dehors des séances d’entraînement grâce à une hydratation régulière, une alimentation saine et équilibrée, des séances de massages et enfin le sommeil.

Quels sont les facteurs qui déterminent le niveau de récupération ?

La compétence clé d’un sportif est de savoir écouter son organisme. L’habitude et la connaissance de notre corps permettent d’établir une auto-évaluation de notre besoin en terme de repos. Ainsi, le temps de récupération dépendra de l’intensité de la séance réalisée, du groupe musculaire sollicité, la programmation de l’entraînement, ou encore de son hygiène de vie. Plus l’effort sera intense et répétitif, plus le corps aura besoin de repos. Pas de progrès sans récupération !

Comment maximiser la récupération ?

En clair, nutrition, hydratation, sommeil et respect du temps de récupération sont les facteurs clés d’une récupération maximale. Vous pouvez aussi aider vos muscles à récupérer grâce à des produits de récupération sous forme de gélule, de gel ou encore de poudre. Les protéines et notamment les BCAA sont plébiscités par les sportifs pour accentuer la récupération musculaire.

Ainsi, l’entraînement idéal du sportif repose essentiellement sur la répétition des efforts physiques (répétitions régulières et intenses), l’hygiène sportive, la diététique et enfin le repos. Performance et récupération ne peuvent être dissociées. Apprendre à écouter son corps, ses besoins et respecter son bien-être font des atouts indispensables pour atteindre les objectifs fixés lors de l’entraînement. Nous devons reposer nos muscles pour une meilleure performance sportive et ainsi atteindre une récupération optimale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *